Bouddha dans tous ses mudra…

Les Mudra sont les gestes sacrés des mains qui ont tous une signification se rapportant à l’enseignement du bouddha. Ils sont à la fois signes et manifestations de l’essentiel qui se situe au-delà du langage.

Signification des mudra les plus courantes

dhyana-mudra

 

DHYANA MUDRA

Les deux mains reposent à hauteur du ventre, les paumes tournées vers le haut, doigts tendus (ou avec pouces formant un triangle ou encore mains formant deux ronds) signifie la méditation sur la Loi. Ce geste représente l’instant de sagesse de l’Éveil.

 

 

mettakaruna-mudra

 

METTAKARUNA MUDRA

En position debout, un ou deux bras le long du corps, les mains dans le prolongement, légèrement detachés du corps, paumes vers l’interieur. C’est la mudra du salut et de la considération. Elle est souvent combinée avec l’Abhaya mudra.

 

 

anjali-mudra

 

ANJALI MUDRA

La tête inclinée et les mains jointes à hauteur de visage ou de poitrine – est à la fois signe de salutation et de respect.

 

 

 

bhumiparsha-mudra

 

BHUMIPARSHA MUDRA

Assis en position de lotus, le dos de la main gauche repose sur le genou, la main droite, paume contre corps, penchée vers la terre, signifie la prise de la terre à témoin de l’Éveil. Ce signe est fréquemment utilisé pour désigner le bouddha Gautama.

 

 

abhaya-mudra

 

ABHAYA MUDRA

La main droite ou les deux mains levées à hauteur d’épaule et les paumes tournées vers l’extérieur, symbolise l’apaisement de toutes les peurs.

 

 

vitarka-mudra

 

VITARKA MUDRA

La main droite est ouverte tournée vers le haut, le pouce forme avec l’index un cercle – signifie la prédication de la Loi (dharma). Tandis que la main gauche, ouverte et dirigée vers le bas, invite à la générosité et à la compassion.
Ce double geste caractérise souvent les représentations des bodhisattva.